Les Etats-Unis, avec 64 projets, sont le plus gros investisseur dans le nord du pays, suivi par le Royaume-Uni, avec 49 projets d'investissement. Pour 30 de ces 49 projets, le Brexit est à l'origine de la décision d'investir en Flandre. Depuis 2016, 95 entreprises étrangères ont décidé d'investir en Flandre pour se protéger du Brexit, ce qui a donné lieu à la création de 3.097 nouveaux emplois et à un investissement cumulé de 2,21 milliards d'euros. M. Jambon attribue ce succès à la "localisation stratégique" de la Flandre et à son "expertise logistique". Après les USA et le Royaume-Uni, les Pays-Bas (48 projets), la France (24) et l'Allemagne (17) complètent le "top 5" des principaux investisseurs étrangers en Flandre en 2021. Le nombre d'emplois potentiels créés par les investissements étrangers a bondi de 32,14% par rapport à 2020, à 4.717 nouveaux emplois. Plus d'un quart de ces emplois (1.700) sont liés à la recherche et développement. Un peu plus de moitié des investissements étrangers en 2021 venaient d'entreprises pas encore présentes en Flandre. (Belga)

Les Etats-Unis, avec 64 projets, sont le plus gros investisseur dans le nord du pays, suivi par le Royaume-Uni, avec 49 projets d'investissement. Pour 30 de ces 49 projets, le Brexit est à l'origine de la décision d'investir en Flandre. Depuis 2016, 95 entreprises étrangères ont décidé d'investir en Flandre pour se protéger du Brexit, ce qui a donné lieu à la création de 3.097 nouveaux emplois et à un investissement cumulé de 2,21 milliards d'euros. M. Jambon attribue ce succès à la "localisation stratégique" de la Flandre et à son "expertise logistique". Après les USA et le Royaume-Uni, les Pays-Bas (48 projets), la France (24) et l'Allemagne (17) complètent le "top 5" des principaux investisseurs étrangers en Flandre en 2021. Le nombre d'emplois potentiels créés par les investissements étrangers a bondi de 32,14% par rapport à 2020, à 4.717 nouveaux emplois. Plus d'un quart de ces emplois (1.700) sont liés à la recherche et développement. Un peu plus de moitié des investissements étrangers en 2021 venaient d'entreprises pas encore présentes en Flandre. (Belga)