L'équipementier en télécommunications Nokia Siemens Network a annoncé mercredi son intention de fermer les 16 sites de sa filiale spécialisée dans les services d'infrastructure en Allemagne, Nokia Siemens Networks Services GmbH, qui emploie 1.000 salariés.
"L'activité n'est pas bénéficiaire", a expliqué dans un communiqué le groupe qui emploie au total plus de 9.000 personnes en Allemagne.

Belga

L'équipementier en télécommunications Nokia Siemens Network a annoncé mercredi son intention de fermer les 16 sites de sa filiale spécialisée dans les services d'infrastructure en Allemagne, Nokia Siemens Networks Services GmbH, qui emploie 1.000 salariés. "L'activité n'est pas bénéficiaire", a expliqué dans un communiqué le groupe qui emploie au total plus de 9.000 personnes en Allemagne. Belga