Le site de Charleroi a réalisé l'étude du câble et sera chargé de sa production.

"La nouvelle liaison électrique dans le district de Haidian, qualifiée de 'projet pilote', verra la première installation intra-muros, dans la capitale chinoise, de câbles 500 kV à isolant XLPE (polyéthylène réticulé)", souligne le communiqué.

Nexans concevra, fabriquera et posera des accessoires haute tension associés, comme des jonctions et des extrémités, dans un tunnel souterrain de 7 km. La société avait déjà livré un projet similaire de 500 kV à Shanghai.

Le contrat décroché à Pékin permet de renforcer la position du groupe en Chine, indique encore le communiqué.

Le projet de Pékin devrait voir le jour fin 2014.

Le site de Charleroi a réalisé l'étude du câble et sera chargé de sa production. "La nouvelle liaison électrique dans le district de Haidian, qualifiée de 'projet pilote', verra la première installation intra-muros, dans la capitale chinoise, de câbles 500 kV à isolant XLPE (polyéthylène réticulé)", souligne le communiqué. Nexans concevra, fabriquera et posera des accessoires haute tension associés, comme des jonctions et des extrémités, dans un tunnel souterrain de 7 km. La société avait déjà livré un projet similaire de 500 kV à Shanghai. Le contrat décroché à Pékin permet de renforcer la position du groupe en Chine, indique encore le communiqué. Le projet de Pékin devrait voir le jour fin 2014.