Le CA d'Enodia a pris acte de la fin de la présidence de Mme Targnion, a indiqué au terme de la réunion Julien Vandeburie, administrateur Ecolo. Le prochain élu à cette fonction n'a pas encore été choisi et, en attendant, il échoit à la vice-présidence de convoquer le conseil d'administration de la maison-mère de Nethys. Les discussions auront d'ailleurs essentiellement tourné autour de cette filiale et des multiples rebondissements depuis le mois de septembre avec la révélation de la vente par Nethys de Voo, Win et Elicio sans en avertir Enodia. Depuis, Ardentia a renoncé à l'acquisition des deux derniers, tandis que le dossier Voo, vendu au fonds d'investissement américain Providence, reste en suspens. Le CA d'Enodia a rencontré pour la première fois le nouveau conseil d'administration de Nethys, ainsi que le CEO ad intérim Renaud Witmeur. "Nous avons la volonté de travailler de concert mais nous avons demandé une structure de concertation rapprochée", a précisé M. Vandeburie. Enfin, le plan stratégique 2020-2023 a été abordé. Celui-ci doit normalement être approuvé le 18 décembre prochain, lors de l'assemblée générale annuelle. Mais vu les bouleversements au sein de Nethys et d'Enodia, le délai semble un peu court. Une demande de dérogation sera faite pour le présenter en juin 2020 plutôt qu'en décembre prochain, a signalé Julien Vandeburie. (Belga)