Le géant du streaming a expliqué que cette baisse était principalement liée à la difficulté d'acquérir de nouveaux abonnés dans toutes les régions du monde, mais aussi à la suspension du service en Russie. Le pionnier du secteur a eu des chiffres gonflés pendant la pandémie de Covid-19. Le marché s'attendait à une correction mais pas aussi forte. Netflix avait prévu de gagner 2,5 millions d'abonnés supplémentaires - et les analystes en escomptaient encore plus - mais en a, au contraire, perdu, ramenant son total à 221,64 millions d'abonnements. "La suspension de notre service en Russie et la diminution progressive du nombre d'abonnés payants russes a entraîné une perte nette de 700.000 abonnements. Sans cet impact, nous aurions eu 500.000 abonnements supplémentaires" par rapport au dernier trimestre, a précisé l'entreprise californienne dans son communiqué de résultats. Elle a réalisé 7,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires de janvier à mars, soit près de 10% de plus qu'il y a un an, notamment grâce à l'augmentation du nombre d'abonnés sur un an (+6,7%) et la hausse de ses tarifs. Mais elle a dégagé 1,6 milliard de bénéfice net, moins que le 1,7 milliard du premier trimestre 2021. (Belga)

Le géant du streaming a expliqué que cette baisse était principalement liée à la difficulté d'acquérir de nouveaux abonnés dans toutes les régions du monde, mais aussi à la suspension du service en Russie. Le pionnier du secteur a eu des chiffres gonflés pendant la pandémie de Covid-19. Le marché s'attendait à une correction mais pas aussi forte. Netflix avait prévu de gagner 2,5 millions d'abonnés supplémentaires - et les analystes en escomptaient encore plus - mais en a, au contraire, perdu, ramenant son total à 221,64 millions d'abonnements. "La suspension de notre service en Russie et la diminution progressive du nombre d'abonnés payants russes a entraîné une perte nette de 700.000 abonnements. Sans cet impact, nous aurions eu 500.000 abonnements supplémentaires" par rapport au dernier trimestre, a précisé l'entreprise californienne dans son communiqué de résultats. Elle a réalisé 7,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires de janvier à mars, soit près de 10% de plus qu'il y a un an, notamment grâce à l'augmentation du nombre d'abonnés sur un an (+6,7%) et la hausse de ses tarifs. Mais elle a dégagé 1,6 milliard de bénéfice net, moins que le 1,7 milliard du premier trimestre 2021. (Belga)