Nespresso Belgique a intenté une action en justice contre Douwe Egberts pour violation de brevets à l'encontre de son système fermé de machines à expresso, protégé par quelque 1.700 brevets, révèle vendredi L'Echo.

En mai, Douwe Egberts, filiale de l'Américain Sara Lee, avait lancé dans la grande distribution des capsules compatibles avec le système Nespresso, rappelle le quotidien.

L'enjeu est de taille : Nespresso présente une croissance à deux chiffres en Belgique, avec un chiffre d'affaires de 53,4 millions d'euros en 2010, contre 44,8 millions en 2009.

Trends.be, avec Belga