Mais les acteurs des négociations insistent sur le fait que tous les dossiers sont liés dans ces discussions, et que celles-ci ne se limitent pas à la marge d'augmentation des salaires que le Conseil central de l'Économie a récemment réévaluée. D'autres thématiques comme la mobilité, les salaires minimum et les heures supplémentaires sont épluchées. Tout au long de la journée, les experts en chiffres des deux parties ont été sollicités pour éprouver les hypothèses sur la table. (Belga)