"Cela fait des mois qu'il y a des bruits indiquant que le site va être repris, d'autres indiquent même que le rachat a déjà eu lieu. Les travailleurs qui vivent dans l'incertitude depuis un moment en ont marre de cette inquiétude et de ce stress permanent", explique Fouad Bougrine, du syndicat libéral ACLVB. L'organisation demande à la direction de faire preuve de clarté. "Il est temps d'offrir une perspective d'avenir au personnel." Le son de cloche est le même au sein du syndicat chrétien LBC-NVK. "Le personnel de DHL Speedpack veut des garanties, et pas être avalé par un fonds d'investissement vautour", a écrit la secrétaire Hans Elsen sur Twitter.

"Cela fait des mois qu'il y a des bruits indiquant que le site va être repris, d'autres indiquent même que le rachat a déjà eu lieu. Les travailleurs qui vivent dans l'incertitude depuis un moment en ont marre de cette inquiétude et de ce stress permanent", explique Fouad Bougrine, du syndicat libéral ACLVB. L'organisation demande à la direction de faire preuve de clarté. "Il est temps d'offrir une perspective d'avenir au personnel." Le son de cloche est le même au sein du syndicat chrétien LBC-NVK. "Le personnel de DHL Speedpack veut des garanties, et pas être avalé par un fonds d'investissement vautour", a écrit la secrétaire Hans Elsen sur Twitter.