L'an dernier, près de 18 millions de personnes dans le monde jouissaient d'une puissance financière d'au moins un million de dollars (environ 891.000 euros). Ce chiffre est inférieur de 0,3% à celui de 2017. En 2008, ils n'étaient encore "que" 8,6 millions de millionnaires dans le monde. Si les actifs totaux de toutes ces personnes avaient franchi la barre des 70 billiards de dollars (soit 70.000 milliards de dollars) pour la première fois en 2017, ils ont par contre chuté de 3% l'an dernier, pour se fixer à 68,1 milliards de dollars. Cela est principalement dû aux marchés boursiers, qui ont connu une année 2018 plus difficile après un solide crû un an plus tôt. Le ralentissement économique a également joué un rôle, selon Capgemini. Les pays comptant le plus de millionnaires en dollars sont les États-Unis (5,3 millions), le Japon (3,1 millions), l'Allemagne et la Chine (plus d'un million). Ces quatre nations représentent ensemble plus de six millionnaires en dollars sur 10 dans le monde. Pour son rapport, Capgemini a pris en compte les capitaux propres, les autres valeurs mobilières, les placements, les liquidités et les biens immobiliers. (Belga)