Michelin est soupçonné de fraude à la Sécurité sociale. Le géant français du pneu aurait dissimulé les arrêts maladie de ses employés. Selon TF1, qui a révélé l'affaire, la fraude coûterait environ 1 milliard d'euros par an. L'entreprise comptabilise quinze fois moins d'accidents de travail que la moyenne.

A Cholet, par exemple, on déclare 0 arrêts maladie pour 2010, alors que Europe 1 cite un document interne comptabilisant 130 jours non déclarés à la Sécurité sociale. Les salariés seraient obligés de venir travailler afin que l'entreprise évite les amendes. Voici le témoignage d'un salarié qui s'était bloqué le dos:

Les syndicats dénoncent le manque d'intérêt de l'entreprise pour la santé de ses employés. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Clermont-Ferrandnd. Les premiers salariés devraient être interrogés d'ici la fin de la semaine.

Trends.be avec L'Expansion.com

Michelin est soupçonné de fraude à la Sécurité sociale. Le géant français du pneu aurait dissimulé les arrêts maladie de ses employés. Selon TF1, qui a révélé l'affaire, la fraude coûterait environ 1 milliard d'euros par an. L'entreprise comptabilise quinze fois moins d'accidents de travail que la moyenne. A Cholet, par exemple, on déclare 0 arrêts maladie pour 2010, alors que Europe 1 cite un document interne comptabilisant 130 jours non déclarés à la Sécurité sociale. Les salariés seraient obligés de venir travailler afin que l'entreprise évite les amendes. Voici le témoignage d'un salarié qui s'était bloqué le dos: Les syndicats dénoncent le manque d'intérêt de l'entreprise pour la santé de ses employés. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Clermont-Ferrandnd. Les premiers salariés devraient être interrogés d'ici la fin de la semaine. Trends.be avec L'Expansion.com