Pemex s'est associée au groupe australo-britannique BHP Billiton, pour explorer le champ pétrolier de Trion, dans le Golfe du Mexique, selon une annonce faite vendredi. "L'accord marque le début d'une nouvelle ère pour Pemex et met fin à l'ancien modèle qui nous mettait tant de limites", a commenté le ministre mexicain de l'Energie, Pedro Joaquin Coldwell, en marge de la signature du contrat. Celui-ci porte sur plus de 35 ans de collaboration, avec possibilité de le prolonger de 15 ans. Le champ pétrolier de Trion, au large des côtes de l'Etat de Tamaulipas, dans le nord du pays, contient une réserve de plus de 485 millions de barils. Pemex et BHP Billiton devraient y forer pour exploiter du pétrole et du gaz. Le Mexique a récemment entamé une importante réforme énergétique, ouvrant son marché aux investisseurs étrangers et mettant fin au monopole de l'Etat sur l'or noir, dans l'espoir de bénéficier de nouveaux apports d'argent et d'expertise. (Belga)

Pemex s'est associée au groupe australo-britannique BHP Billiton, pour explorer le champ pétrolier de Trion, dans le Golfe du Mexique, selon une annonce faite vendredi. "L'accord marque le début d'une nouvelle ère pour Pemex et met fin à l'ancien modèle qui nous mettait tant de limites", a commenté le ministre mexicain de l'Energie, Pedro Joaquin Coldwell, en marge de la signature du contrat. Celui-ci porte sur plus de 35 ans de collaboration, avec possibilité de le prolonger de 15 ans. Le champ pétrolier de Trion, au large des côtes de l'Etat de Tamaulipas, dans le nord du pays, contient une réserve de plus de 485 millions de barils. Pemex et BHP Billiton devraient y forer pour exploiter du pétrole et du gaz. Le Mexique a récemment entamé une importante réforme énergétique, ouvrant son marché aux investisseurs étrangers et mettant fin au monopole de l'Etat sur l'or noir, dans l'espoir de bénéficier de nouveaux apports d'argent et d'expertise. (Belga)