Les revenus générés dans l'industrie du divertissement et des médias (D&M) sont en croissance. Selon le rapport -qui présente les chiffres d'affaires ainsi que les prévisions pour 14 segments répartis dans 53 territoires-, les dépenses mondiales dans le secteur D&M devraient augmenter à un taux de croissance annuel de 4,3% jusqu'en 2023. Ce taux de croissance portera ainsi le chiffre d'affaires mondial du secteur à 2.323 milliards d'euros en 2023 (1.876 milliards en 2018). La réalité virtuelle maintient sa position de leader de la croissance mais sa longueur d'avance sur le segment des vidéos over-the-top (services en accès direct sur internet) a fortement diminué. Le chiffre d'affaires mondial de l'OTT s'élevait à 34 milliards d'euros en 2018 et devrait quasiment doubler d'ici 2023. Les podcasts et l'e-sport bénéficient de prévisions de croissance du chiffre d'affaires très favorables de respectivement 28,5% et 18,3% par an. À l'autre bout du spectre de la croissance se trouve le segment de la télévision traditionnelle et du home video qui, pour la première fois, enregistre des prévisions de croissance négatives. Le segment des journaux et des magazines devrait quant à lui enregistrer une baisse du taux de croissance annuel de 2,3% jusqu'en 2023. Cette consommation active et personnalisée à souhait des médias sera renforcée par la montée de la 5G, estime Kurt Cappoen, Entertainment & Media leader chez PwC Belgique. (Belga)

Les revenus générés dans l'industrie du divertissement et des médias (D&M) sont en croissance. Selon le rapport -qui présente les chiffres d'affaires ainsi que les prévisions pour 14 segments répartis dans 53 territoires-, les dépenses mondiales dans le secteur D&M devraient augmenter à un taux de croissance annuel de 4,3% jusqu'en 2023. Ce taux de croissance portera ainsi le chiffre d'affaires mondial du secteur à 2.323 milliards d'euros en 2023 (1.876 milliards en 2018). La réalité virtuelle maintient sa position de leader de la croissance mais sa longueur d'avance sur le segment des vidéos over-the-top (services en accès direct sur internet) a fortement diminué. Le chiffre d'affaires mondial de l'OTT s'élevait à 34 milliards d'euros en 2018 et devrait quasiment doubler d'ici 2023. Les podcasts et l'e-sport bénéficient de prévisions de croissance du chiffre d'affaires très favorables de respectivement 28,5% et 18,3% par an. À l'autre bout du spectre de la croissance se trouve le segment de la télévision traditionnelle et du home video qui, pour la première fois, enregistre des prévisions de croissance négatives. Le segment des journaux et des magazines devrait quant à lui enregistrer une baisse du taux de croissance annuel de 2,3% jusqu'en 2023. Cette consommation active et personnalisée à souhait des médias sera renforcée par la montée de la 5G, estime Kurt Cappoen, Entertainment & Media leader chez PwC Belgique. (Belga)