La compagnie aérienne Brussels Airlines reprendra ses vols lundi. On s'attend donc à voir nettement plus de monde à partir de cette date à l'aéroport de Zaventem, actuellement encore bien vide. Parmi quelques changements visibles, se trouvent une quarantaine d'éviers, quelque 300 gels pour les mains, de nombreux écrans indiquant aux voyageurs le nombre de personnes présentes dans les installations sanitaires, et plus de 10.000 autocollants invitant les passagers à respecter la distance sociale. Mais l'innovation la plus marquante est probablement ces conteneurs de verre installés vendredi devant les portes d'accès à l'aéroport. Ils permettront de mesurer la température corporelle des passagers. Toute personne souhaitant pénétrer dans le bâtiment aéroportuaire devra passer par ces sas de verre en ce compris les passagers arrivant en train. La société gérant l'aéroport ne s'attend pas à trop de retards pour les passagers. "Cela va assez vite. Il faut simplement passer par ce conteneur. Une caméra thermique mesure la température de la personne à l'intérieur et détermine si celle-ci est fiévreuse ou non. Mais nous conseillons tout de même de se rendre à l'aéroport une demi-heure plus tôt que la normale", a indiqué un porte-parole du Brussels Airport. Durant l'attente précédant l'embarquement, il sera possible de boire un café, ajoute ce porte-parole. "L'horeca va rouvrir progressivement dans l'aéroport. Tous les magasins et restaurants ne seront pas ouverts lundi mais l'offre sera déjà plus large qu'aujourd'hui." (Belga)

La compagnie aérienne Brussels Airlines reprendra ses vols lundi. On s'attend donc à voir nettement plus de monde à partir de cette date à l'aéroport de Zaventem, actuellement encore bien vide. Parmi quelques changements visibles, se trouvent une quarantaine d'éviers, quelque 300 gels pour les mains, de nombreux écrans indiquant aux voyageurs le nombre de personnes présentes dans les installations sanitaires, et plus de 10.000 autocollants invitant les passagers à respecter la distance sociale. Mais l'innovation la plus marquante est probablement ces conteneurs de verre installés vendredi devant les portes d'accès à l'aéroport. Ils permettront de mesurer la température corporelle des passagers. Toute personne souhaitant pénétrer dans le bâtiment aéroportuaire devra passer par ces sas de verre en ce compris les passagers arrivant en train. La société gérant l'aéroport ne s'attend pas à trop de retards pour les passagers. "Cela va assez vite. Il faut simplement passer par ce conteneur. Une caméra thermique mesure la température de la personne à l'intérieur et détermine si celle-ci est fiévreuse ou non. Mais nous conseillons tout de même de se rendre à l'aéroport une demi-heure plus tôt que la normale", a indiqué un porte-parole du Brussels Airport. Durant l'attente précédant l'embarquement, il sera possible de boire un café, ajoute ce porte-parole. "L'horeca va rouvrir progressivement dans l'aéroport. Tous les magasins et restaurants ne seront pas ouverts lundi mais l'offre sera déjà plus large qu'aujourd'hui." (Belga)