Fountain a essuyé en 2013 une perte de 6,4 millions d'euros mais a pu garder la tête hors de l'eau grâce à une injection de 5 millions d'euros de capital et un accord avec les banques. Depuis cette transaction, la famille Vande Vyvere, originaire de Flandre occidentale et liée au groupe de construction Matexi, est devenue l'actionnaire principal de Fountain avec une participation de 30,7%. La banque Degroof possède quant à elle 15,3%. Quant à Marc Coucke, il n'en est pas à son coup d'essai cette année. L'homme, par ailleurs président du club de football d'Ostende, a déjà en effet investi trois millions d'euros dans la société louvaniste Option, elle aussi en pleine phase de transformation.

Fountain a essuyé en 2013 une perte de 6,4 millions d'euros mais a pu garder la tête hors de l'eau grâce à une injection de 5 millions d'euros de capital et un accord avec les banques. Depuis cette transaction, la famille Vande Vyvere, originaire de Flandre occidentale et liée au groupe de construction Matexi, est devenue l'actionnaire principal de Fountain avec une participation de 30,7%. La banque Degroof possède quant à elle 15,3%. Quant à Marc Coucke, il n'en est pas à son coup d'essai cette année. L'homme, par ailleurs président du club de football d'Ostende, a déjà en effet investi trois millions d'euros dans la société louvaniste Option, elle aussi en pleine phase de transformation.