"Si un service de catering est assuré lors d'un événement, c'est tout à coup possible pour 200 personnes (en salle) ou 400 (en extérieur) au mois de juillet et même pour le double de personnes à partir d'août. Quelle est la différence entre un mariage par définition ponctuel et un 'événement' ponctuel ? Pourquoi cette distinction peu claire ? C'est complètement illogique", s'interroge Christine Mattheeuws du SNI. "De plus, le Conseil national de sécurité ne tire pas les leçons du passé. Une fois encore, aucune perspective n'est donnée sur ce qui est possible à partir de septembre. C'est particulièrement dommage". Le SNI se réjouit toutefois du nouvel assouplissement des mesures de sécurité pour les marchés et les magasins. "La limite maximale de 50 stands par marchés était remise en cause depuis un certain temps. Le SNI est donc heureux que ce plafond soit supprimé. Le SNI avait également plaidé cette semaine pour un assouplissement des mesures dans les magasins. Aujourd'hui, la limite des 30 minutes de shopping et l'obligation de faire ses achats seul ont été levées. Le SNI est heureux que le gouvernement ait écouté ces demandes", ajoute le SNI. (Belga)

"Si un service de catering est assuré lors d'un événement, c'est tout à coup possible pour 200 personnes (en salle) ou 400 (en extérieur) au mois de juillet et même pour le double de personnes à partir d'août. Quelle est la différence entre un mariage par définition ponctuel et un 'événement' ponctuel ? Pourquoi cette distinction peu claire ? C'est complètement illogique", s'interroge Christine Mattheeuws du SNI. "De plus, le Conseil national de sécurité ne tire pas les leçons du passé. Une fois encore, aucune perspective n'est donnée sur ce qui est possible à partir de septembre. C'est particulièrement dommage". Le SNI se réjouit toutefois du nouvel assouplissement des mesures de sécurité pour les marchés et les magasins. "La limite maximale de 50 stands par marchés était remise en cause depuis un certain temps. Le SNI est donc heureux que ce plafond soit supprimé. Le SNI avait également plaidé cette semaine pour un assouplissement des mesures dans les magasins. Aujourd'hui, la limite des 30 minutes de shopping et l'obligation de faire ses achats seul ont été levées. Le SNI est heureux que le gouvernement ait écouté ces demandes", ajoute le SNI. (Belga)