La compagnie aérienne, dans le rouge, va subir une réorganisation drastique.

Non rentable en raison de coûts de fonctionnement trop élevés, de la concurrence et d'une baisse du nombre de passagers, Malaysia Airlines a perdu deux avions cette année, avec la disparition, à ce jour non élucidée, du vol MH370 en mars et le crash, dans l'est de l'Ukraine en juillet, du vol MH17. Jusque-là, la compagnie était considérée comme très fiable.

La compagnie aérienne, dans le rouge, va subir une réorganisation drastique.Non rentable en raison de coûts de fonctionnement trop élevés, de la concurrence et d'une baisse du nombre de passagers, Malaysia Airlines a perdu deux avions cette année, avec la disparition, à ce jour non élucidée, du vol MH370 en mars et le crash, dans l'est de l'Ukraine en juillet, du vol MH17. Jusque-là, la compagnie était considérée comme très fiable.