La compagnie a expliqué que 2.700 nouveaux collaborateurs seront affectés à sa filiale low-cost Eurowings qui grandit rapidement.

Une partie des engagements proviendra probablement de son ancien rival Air Berlin. Lufthansa a en effet repris une partie des activités d'Air Berlin depuis que cette dernière a annoncé être insolvable en août dernier.

Le patron de Lufthansa, Carsten Spohr, a déjà estimé que l'année 2017 constituait un record tant en termes de profit que de nombre de passagers.

La compagnie a expliqué que 2.700 nouveaux collaborateurs seront affectés à sa filiale low-cost Eurowings qui grandit rapidement. Une partie des engagements proviendra probablement de son ancien rival Air Berlin. Lufthansa a en effet repris une partie des activités d'Air Berlin depuis que cette dernière a annoncé être insolvable en août dernier. Le patron de Lufthansa, Carsten Spohr, a déjà estimé que l'année 2017 constituait un record tant en termes de profit que de nombre de passagers.