Dans un communiqué, Force ouvrière (FO) a salué "une première mobilisation réussie", avec "400.000 étudiants, lycéens et salariés dans la rue" dans tout l'Hexagone. Le syndicat étudiant Unef a pour sa part avancé le chiffre de 500.000 personnes. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet a lui déclaré que 195.000 personnes avaient pris part à 175 rassemblements et défilés en province. La préfecture de police de Paris a de son côté estimé qu'il y avait eu entre 27.000 et 29.000 manifestants dans la capitale. La CGT avait estimé le nombre de participants aux manifestations à 100.000 rien que pour Paris. La mobilisation de mercredi "n'a pas fait la démonstration du refus" du projet de loi de Myriam El Khomri, a commenté le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen. (Belga)

Dans un communiqué, Force ouvrière (FO) a salué "une première mobilisation réussie", avec "400.000 étudiants, lycéens et salariés dans la rue" dans tout l'Hexagone. Le syndicat étudiant Unef a pour sa part avancé le chiffre de 500.000 personnes. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet a lui déclaré que 195.000 personnes avaient pris part à 175 rassemblements et défilés en province. La préfecture de police de Paris a de son côté estimé qu'il y avait eu entre 27.000 et 29.000 manifestants dans la capitale. La CGT avait estimé le nombre de participants aux manifestations à 100.000 rien que pour Paris. La mobilisation de mercredi "n'a pas fait la démonstration du refus" du projet de loi de Myriam El Khomri, a commenté le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen. (Belga)