Initié en 2003, le projet du Trilogiport, piloté par le Service public de Wallonie et le Port Autonome de Liège, s'inscrit dans le cadre du redéploiement économique de la Wallonie. Après trois années de travaux, cette plateforme trimodale de près de 120 hectares sera opérationnelle dès le début de l'année 2016.

Les autorités wallonnes sont convaincues que le Trilogiport deviendra dans un avenir proche un véritable "pôle logistique" au coeur de l'Europe grâce notamment à sa situation stratégique et à son accès rapide. Il dispose de connexions avec les ports maritimes d'Anvers (à 14h de navigation), de Rotterdam (à 24h de navigation) et de Dunkerque (à 48h de navigation). Il se trouve également au carrefour d'un réseau autoroutier et ferroviaire permettant une liaison avec Paris, Aix-la-Chapelle, Anvers, Bruxelles, Cologne ou Maastricht.

Liège Trilogiport est prévu pour accueillir 200.000 conteneurs par an qui pourront être transportés par bateau et par train, c'est à dire l'équivalent de plus de 150.000 camions sur les routes. Selon les prévisions du cabinet du ministre wallon des Travaux publics Maxime Prévot, cette plateforme trimodale devrait créer environ 2.000 emplois directs et indirects.

Au total, le coût de l'ensemble des travaux du Trilogiport s'élève à 55 millions d'euros dont 9 millions d'euros de fonds européens.

Initié en 2003, le projet du Trilogiport, piloté par le Service public de Wallonie et le Port Autonome de Liège, s'inscrit dans le cadre du redéploiement économique de la Wallonie. Après trois années de travaux, cette plateforme trimodale de près de 120 hectares sera opérationnelle dès le début de l'année 2016.Les autorités wallonnes sont convaincues que le Trilogiport deviendra dans un avenir proche un véritable "pôle logistique" au coeur de l'Europe grâce notamment à sa situation stratégique et à son accès rapide. Il dispose de connexions avec les ports maritimes d'Anvers (à 14h de navigation), de Rotterdam (à 24h de navigation) et de Dunkerque (à 48h de navigation). Il se trouve également au carrefour d'un réseau autoroutier et ferroviaire permettant une liaison avec Paris, Aix-la-Chapelle, Anvers, Bruxelles, Cologne ou Maastricht. Liège Trilogiport est prévu pour accueillir 200.000 conteneurs par an qui pourront être transportés par bateau et par train, c'est à dire l'équivalent de plus de 150.000 camions sur les routes. Selon les prévisions du cabinet du ministre wallon des Travaux publics Maxime Prévot, cette plateforme trimodale devrait créer environ 2.000 emplois directs et indirects.Au total, le coût de l'ensemble des travaux du Trilogiport s'élève à 55 millions d'euros dont 9 millions d'euros de fonds européens.