L'impact du coronavirus sur les vols à destination et en provenance de l'aéroport de Zaventem est clair en termes de chiffres. Sur les dix premiers jours du mois, le nombre de vols était semblable à la même période en 2019, mais à partir de la mi-mars, le trafic a dégringolé, et ce en adéquation avec les mesures prises en Belgique et dans les autres pays pour endiguer la propagation du virus, avec notamment des interdictions de vol pour la plupart.

Du 16 au 31 mars, 2.800 vols ont encore eu lieu de et vers Brussels Airport, contre 9.000 sur la même quinzaine l'an dernier. Et depuis quelques jours, il y a moins de 100 vols par jour, contre 600 habituellement les jours de semaine.

Les chiffres de batc.be reprennent toutes les liaisons de l'aéroport, tant les lignes régulières de passagers que les rapatriements et les vols cargo. Et le service de fret de l'aéroport fonctionne actuellement à plein régime.

Sur les plus de 470 vols de passagers réguliers initialement prévus, seuls 20 auront lieu mercredi, a ajouté Nathalie Pierard, porte-parole de Brussels Airport. En termes de passagers, le chiffre est encore plus frappant: l'aéroport accueille actuellement environ 1.300 passagers par jour, contre une moyenne quotidienne de 60.000 en février, soit plus que 2%.

Seules 17 compagnies aériennes de passagers opèrent encore à l'aéroport, contre 60 habituellement.

L'impact du coronavirus sur les vols à destination et en provenance de l'aéroport de Zaventem est clair en termes de chiffres. Sur les dix premiers jours du mois, le nombre de vols était semblable à la même période en 2019, mais à partir de la mi-mars, le trafic a dégringolé, et ce en adéquation avec les mesures prises en Belgique et dans les autres pays pour endiguer la propagation du virus, avec notamment des interdictions de vol pour la plupart. Du 16 au 31 mars, 2.800 vols ont encore eu lieu de et vers Brussels Airport, contre 9.000 sur la même quinzaine l'an dernier. Et depuis quelques jours, il y a moins de 100 vols par jour, contre 600 habituellement les jours de semaine. Les chiffres de batc.be reprennent toutes les liaisons de l'aéroport, tant les lignes régulières de passagers que les rapatriements et les vols cargo. Et le service de fret de l'aéroport fonctionne actuellement à plein régime. Sur les plus de 470 vols de passagers réguliers initialement prévus, seuls 20 auront lieu mercredi, a ajouté Nathalie Pierard, porte-parole de Brussels Airport. En termes de passagers, le chiffre est encore plus frappant: l'aéroport accueille actuellement environ 1.300 passagers par jour, contre une moyenne quotidienne de 60.000 en février, soit plus que 2%. Seules 17 compagnies aériennes de passagers opèrent encore à l'aéroport, contre 60 habituellement.