Pour établir leur classement, les chercheurs de l'ONG britannique ont analysé dans quelle mesure les législations nationales permettent aux entreprises d'éluder l'impôt. Ils ont également tenu compte des flux d'argent de multinationales transitant par ces pays. Forts de cette combinaison, les chercheurs ont établi cette liste, où les Pays-Bas figurent en 4e place, suivis de la Suisse et du Luxembourg. La Belgique, quant à elle, occupe la 16e place de cet index, principalement en raison de l'activité financière conséquente des multinationales dans le royaume. (Belga)

Pour établir leur classement, les chercheurs de l'ONG britannique ont analysé dans quelle mesure les législations nationales permettent aux entreprises d'éluder l'impôt. Ils ont également tenu compte des flux d'argent de multinationales transitant par ces pays. Forts de cette combinaison, les chercheurs ont établi cette liste, où les Pays-Bas figurent en 4e place, suivis de la Suisse et du Luxembourg. La Belgique, quant à elle, occupe la 16e place de cet index, principalement en raison de l'activité financière conséquente des multinationales dans le royaume. (Belga)