Le tarif d'affranchissement d'un envoi normalisé expédié en Europe passera par ailleurs à 1,61 euro pour un achat à l'unité. Pour les envois expédiés hors Europe, le tarif international s'élèvera à 1,83 euro. Cette adaptation des tarifs doit compenser partiellement l'augmentation des frais fixes causée par la forte diminution du courrier, précise bpost. En moins de 10 ans, l'entreprise postale a perdu un tiers de ses volumes de correspondance. Selon l'IBPT, qui a approuvé les tarifs de bpost, l'augmentation atteint en moyenne 11,4% pour le panier des petits utilisateurs dans son ensemble qui, outre les lettres prior et non prior, inclut les tarifs unitaires des envois recommandés, des colis et du courrier transfrontière sortant. "Par rapport à 2017, les petits utilisateurs paieront ensemble en 2020 un surcoût de l'ordre de 100 à 150 millions d'euros pour les services proposés par bpost", ajoute l'institut. (Belga)