"Nous n'avons toujours pas le sentiment que la direction a l'intention de proposer une solution", explique Fouad Bougrine du syndicat libéral ACLVB. "Nous avons coopéré de façon constructive et expliqué qu'un vol peut être parfaitement traité avec cinq personnes. Du personnel supplémentaire n'est donc pas nécessaire. Nous avons tout essayé pour les convaincre que tout ne peut pas se régler uniquement avec des investissements." Aviapartner est par ailleurs en difficulté financière, ce qui complique les négociations. Les syndicats affirment qu'une meilleure organisation peut résoudre plusieurs problèmes. Une centaine de vols ont été annulés ce lundi à Brussels Airport. (Belga)

"Nous n'avons toujours pas le sentiment que la direction a l'intention de proposer une solution", explique Fouad Bougrine du syndicat libéral ACLVB. "Nous avons coopéré de façon constructive et expliqué qu'un vol peut être parfaitement traité avec cinq personnes. Du personnel supplémentaire n'est donc pas nécessaire. Nous avons tout essayé pour les convaincre que tout ne peut pas se régler uniquement avec des investissements." Aviapartner est par ailleurs en difficulté financière, ce qui complique les négociations. Les syndicats affirment qu'une meilleure organisation peut résoudre plusieurs problèmes. Une centaine de vols ont été annulés ce lundi à Brussels Airport. (Belga)