Lundi, patrons et syndicats se retrouvent au sein du Groupe des 10 pour négocier sur la norme salariale. De précédentes négociations avaient échoué car la marge salariale alors fixée par le Conseil central de l'Économie, soit 0,8% sur deux ans, avait été jugée insuffisante par les syndicats. Entre-temps, un rapport du Bureau du plan a laissé entrevoir une inflation moins élevée que prévu cette année. Le Conseil central de l'Économie a refait ses calculs et il en ressort que la marge salariale maximale s'élève désormais à 1,1%. (Belga)