Confrontée à une flambée du nombre de vols de câbles en 2012, Infrabel avait initié l'année suivante un plan d'action national, dont les effets bénéfiques se font encore ressentir aujourd'hui. Dans les statistiques établies, la société gestionnaire de l'infrastructure fait la distinction entre les vols ayant eu ou non un impact sur la régularité du trafic. De 162 faits ayant engendrés 14.680 minutes de retard cumulés en 2014, on est passé à 118 faits et 3.252 minutes de retard en 2015. La moyenne journalière est donc passée de 40 minutes en 2014 à 8 minutes en 2015. Certains arrondissements judiciaires restent plus concernés que d'autres. Ainsi, ceux de Liège (48 vols) et du Hainaut (58) ont été le théâtre de plus d'un vol sur deux commis l'an dernier. L'année dernière, polices des chemins de fer et locales ont été à l'origine de nombreuses opérations ciblant les voleurs de métaux. Les agents ont souvent été épaulés par un hélicoptère de la police fédérale. Dans le même temps, Securail a renforcé sa présence préventive sur le terrain et Infrabel a, de son côté, poursuivi la mise en ?uvre de mesures techniques comme le remplacement du cuivre par de l'aluminium et l'enfouissement des câbles placés le long des voies. (Belga)

Confrontée à une flambée du nombre de vols de câbles en 2012, Infrabel avait initié l'année suivante un plan d'action national, dont les effets bénéfiques se font encore ressentir aujourd'hui. Dans les statistiques établies, la société gestionnaire de l'infrastructure fait la distinction entre les vols ayant eu ou non un impact sur la régularité du trafic. De 162 faits ayant engendrés 14.680 minutes de retard cumulés en 2014, on est passé à 118 faits et 3.252 minutes de retard en 2015. La moyenne journalière est donc passée de 40 minutes en 2014 à 8 minutes en 2015. Certains arrondissements judiciaires restent plus concernés que d'autres. Ainsi, ceux de Liège (48 vols) et du Hainaut (58) ont été le théâtre de plus d'un vol sur deux commis l'an dernier. L'année dernière, polices des chemins de fer et locales ont été à l'origine de nombreuses opérations ciblant les voleurs de métaux. Les agents ont souvent été épaulés par un hélicoptère de la police fédérale. Dans le même temps, Securail a renforcé sa présence préventive sur le terrain et Infrabel a, de son côté, poursuivi la mise en ?uvre de mesures techniques comme le remplacement du cuivre par de l'aluminium et l'enfouissement des câbles placés le long des voies. (Belga)