Ne cherchez pas de mesures chocs dans la feuille de route dévoilée par le nouveau CEO de l'enseigne, le Français Xavier Piesvaux. Celui qui succédait il y a neuf mois à Denis Knoops ne s'en cache d'ailleurs pas : " Nous ne lancerons pas de révolution globale. Nous procéderons à de petites révolutions à l'intérieur de chacun des piliers de différenciation ". De petites révolutions censées remettre sur les rails la filiale belge du nouveau groupe fusionné Ahold Delhaize.
...