Le volume du courrier national a baissé de 4,7% au premier trimestre par rapport au premier trimestre de 2016. "Les volumes de ce trimestre ont été portés par une tendance positive au niveau publicitaire (+2,3%)", souligne bpost. Bpost est satisfait des résultats du premier trimestre "complètement en ligne avec les prévisions". Le chiffre d'affaires a bondi de 26,4% à 764 millions d'euros, l'ebitda a augmenté d'1 million d'euros à 176,9 millions. Le bénéfice net atteint 96,1 millions d'euros soit une hausse de 0,2% par rapport à la même période l'an dernier. Le segment des colis a réalisé des belles performances. Pour les colis nationaux (domestic parcels), la croissance a atteint 24,5% alors que la croissance était de 27,3% pour les colis internationaux (international parcels) portée par un flux en hausse en provenance de Chine et des USA. (Belga)

Le volume du courrier national a baissé de 4,7% au premier trimestre par rapport au premier trimestre de 2016. "Les volumes de ce trimestre ont été portés par une tendance positive au niveau publicitaire (+2,3%)", souligne bpost. Bpost est satisfait des résultats du premier trimestre "complètement en ligne avec les prévisions". Le chiffre d'affaires a bondi de 26,4% à 764 millions d'euros, l'ebitda a augmenté d'1 million d'euros à 176,9 millions. Le bénéfice net atteint 96,1 millions d'euros soit une hausse de 0,2% par rapport à la même période l'an dernier. Le segment des colis a réalisé des belles performances. Pour les colis nationaux (domestic parcels), la croissance a atteint 24,5% alors que la croissance était de 27,3% pour les colis internationaux (international parcels) portée par un flux en hausse en provenance de Chine et des USA. (Belga)