Une telle hausse n'avait plus été observée depuis 2007, lorsque le montant des primes avait été indexé de 5,88%, détaille L'Echo. Cet indice Abex, qui est édité en fonction de l'évolution des prix de la construction, qui ont fortement augmenté en 2021 à la suite des pénuries de matériaux, est "utilisé par 98% des assureurs pour faire évoluer le montant de la prime", explique le président de l'Abex, Alain Coppe. En principe, l'indexation prend effet annuellement au 1er janvier. Cet indice ne permet pas uniquement d'augmenter les tarifs des primes d'assurance incendie. Il sert également à indexer automatiquement les limites d'intervention, autrement dit l'étendue de la couverture, notamment pour les sinistres graves. (Belga)

Une telle hausse n'avait plus été observée depuis 2007, lorsque le montant des primes avait été indexé de 5,88%, détaille L'Echo. Cet indice Abex, qui est édité en fonction de l'évolution des prix de la construction, qui ont fortement augmenté en 2021 à la suite des pénuries de matériaux, est "utilisé par 98% des assureurs pour faire évoluer le montant de la prime", explique le président de l'Abex, Alain Coppe. En principe, l'indexation prend effet annuellement au 1er janvier. Cet indice ne permet pas uniquement d'augmenter les tarifs des primes d'assurance incendie. Il sert également à indexer automatiquement les limites d'intervention, autrement dit l'étendue de la couverture, notamment pour les sinistres graves. (Belga)