"Après 23 ans passés en Europe, je suis maintenant dans un pays où tout est possible", s'est félicité le quinquagénaire, dont le départ du groupe Volkswagen en 2016 avait surpris. Luc Donckerwolcke dit avoir trouvé en Corée du Sud des collègues durs à la tâche, focalisés sur les prestations du produit, mais qui peuvent rester détachés et sereins. Ses premières voitures sont attendues pour 2019. (Belga)

"Après 23 ans passés en Europe, je suis maintenant dans un pays où tout est possible", s'est félicité le quinquagénaire, dont le départ du groupe Volkswagen en 2016 avait surpris. Luc Donckerwolcke dit avoir trouvé en Corée du Sud des collègues durs à la tâche, focalisés sur les prestations du produit, mais qui peuvent rester détachés et sereins. Ses premières voitures sont attendues pour 2019. (Belga)