"Les tests révèlent que les fruits contiennent beaucoup de sucre, c'est grâce à l'ensoleillement", explique Pieter Timmermans, conseiller au syndicat agricole flamand Boerenbond. La météo des derniers mois va donner une récolte un peu plus faible que la moyenne des cinq dernières années: 6% de moins pour les poires et 5% de moins pour les pommes, selon les estimations. La récolte belge de poires est actuellement estimée à 317 millions de kg et celle de pommes à 216 millions de kg. Quant aux prix des fruits, il est encore difficile à évaluer, selon Pieter Timmermans. "Nous espérons naturellement un bon prix mais il faudra voir. Les prix pour quelques variétés précoces de poires sont en tout cas prometteurs." (Belga)

"Les tests révèlent que les fruits contiennent beaucoup de sucre, c'est grâce à l'ensoleillement", explique Pieter Timmermans, conseiller au syndicat agricole flamand Boerenbond. La météo des derniers mois va donner une récolte un peu plus faible que la moyenne des cinq dernières années: 6% de moins pour les poires et 5% de moins pour les pommes, selon les estimations. La récolte belge de poires est actuellement estimée à 317 millions de kg et celle de pommes à 216 millions de kg. Quant aux prix des fruits, il est encore difficile à évaluer, selon Pieter Timmermans. "Nous espérons naturellement un bon prix mais il faudra voir. Les prix pour quelques variétés précoces de poires sont en tout cas prometteurs." (Belga)