"Le résultat net est tout de même positif. Nous ne sommes pas dans les volumes importants d'avant-crise mais c'est malgré tout un signe de reprise. Les PME ont de nouveau de la marge pour investir, ce qui s'accompagne automatiquement d'emplois supplémentaires", commente le patron de l'Unizo, Karel Van Eetvelt, cité dans un communiqué. L'organisation patronale martèle son message: le gouvernement doit continuer à investir pour un climat favorable à l'entrepreunariat. Le glissement fiscal (taxshift) et les réductions de charges qui vont de pair alimentent en tout cas la politique de recrutement des PME, selon l'Unizo. (Belga)

"Le résultat net est tout de même positif. Nous ne sommes pas dans les volumes importants d'avant-crise mais c'est malgré tout un signe de reprise. Les PME ont de nouveau de la marge pour investir, ce qui s'accompagne automatiquement d'emplois supplémentaires", commente le patron de l'Unizo, Karel Van Eetvelt, cité dans un communiqué. L'organisation patronale martèle son message: le gouvernement doit continuer à investir pour un climat favorable à l'entrepreunariat. Le glissement fiscal (taxshift) et les réductions de charges qui vont de pair alimentent en tout cas la politique de recrutement des PME, selon l'Unizo. (Belga)