Le groupe avait déjà essuyé une perte nette de 3,2 milliards d'euros en 2014. Son bénéfice net récurrent, nettoyé de ces effets exceptionnels, est ressorti stable en 2015 par rapport à 2014, à 1,65 milliard d'euros, selon un communiqué. Son chiffre d'affaires, de 116,2 milliards d'euros (+3% sur un an), a légèrement dépassé les attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset.

Le groupe avait déjà essuyé une perte nette de 3,2 milliards d'euros en 2014. Son bénéfice net récurrent, nettoyé de ces effets exceptionnels, est ressorti stable en 2015 par rapport à 2014, à 1,65 milliard d'euros, selon un communiqué. Son chiffre d'affaires, de 116,2 milliards d'euros (+3% sur un an), a légèrement dépassé les attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset.