"Tous les efforts pour réindustrialiser la Wallonie tombent à l'eau", assène-t-il. "Le gouvernement a fait de la réindustrialisation de la Wallonie son objectif principal. (...) Il réintroduit une taxe archaïque et contre-productive. Ce gouvernement va perdre de sa crédibilité aux yeux des chefs d'entreprise", affirme Vincent Reuter. "On ne pouvait rien imaginer de pire. Cela va réduire les marges financières des PME, qui vont moins investir et moins engager", poursuit-il. Pour l'UWE, de nombreuses multinationales vont arriver à la conclusion que le coût des investissements en Wallonie est trop élevé. "J'ai un conseil à donner au ministre Marcourt: oubliez vite cette taxe wallonne", conclut l'administrateur-délégué de l'UWE.

"Tous les efforts pour réindustrialiser la Wallonie tombent à l'eau", assène-t-il. "Le gouvernement a fait de la réindustrialisation de la Wallonie son objectif principal. (...) Il réintroduit une taxe archaïque et contre-productive. Ce gouvernement va perdre de sa crédibilité aux yeux des chefs d'entreprise", affirme Vincent Reuter. "On ne pouvait rien imaginer de pire. Cela va réduire les marges financières des PME, qui vont moins investir et moins engager", poursuit-il. Pour l'UWE, de nombreuses multinationales vont arriver à la conclusion que le coût des investissements en Wallonie est trop élevé. "J'ai un conseil à donner au ministre Marcourt: oubliez vite cette taxe wallonne", conclut l'administrateur-délégué de l'UWE.