Au printemps 2020, la ministre de l'Économie Nathalie Muylle en poste à l'époque lançait le bon à valoir Corona pour les vacances à forfait. Une solution créée en collaboration avec les différentes associations professionnelles et le Cabinet du SPF Économie. Les organisateurs de voyages pouvaient émettre ces bons à valoir Corona entre le 19 mars et le 19 juin 2020 en cas d'annulation d'un voyage à forfait en raison de la pandémie. Un an plus tard, la pandémie fait toujours rage et continue d'avoir un impact important sur les réservations de vacances, a souligné l'ABTO. Cette dernière conseille donc à ses membres de confirmer et de garantir d'ores et déjà aux voyageurs la prolongation de la validité des bons à valoir Corona qu'ils ont émis. La majorité des membres de l'ABTO ont déjà indiqué qu'ils le feraient, a-t-elle précisé. "Il s'agit uniquement des "bons ou vouchers Corona" émis pour des vacances à forfait pendant la période du 19 mars 2020 au 19 juin 2020 sous les conditions du Décret ministériel", a toutefois précisé l'ABTO dans sa communication. Cette dernière a précisé qu'ils ne sont pas à confondre avec d'autres bons de compagnies aériennes, d'hôtels ou de campings, ou des bons émis après le 19 juin 2020. (Belga)

Au printemps 2020, la ministre de l'Économie Nathalie Muylle en poste à l'époque lançait le bon à valoir Corona pour les vacances à forfait. Une solution créée en collaboration avec les différentes associations professionnelles et le Cabinet du SPF Économie. Les organisateurs de voyages pouvaient émettre ces bons à valoir Corona entre le 19 mars et le 19 juin 2020 en cas d'annulation d'un voyage à forfait en raison de la pandémie. Un an plus tard, la pandémie fait toujours rage et continue d'avoir un impact important sur les réservations de vacances, a souligné l'ABTO. Cette dernière conseille donc à ses membres de confirmer et de garantir d'ores et déjà aux voyageurs la prolongation de la validité des bons à valoir Corona qu'ils ont émis. La majorité des membres de l'ABTO ont déjà indiqué qu'ils le feraient, a-t-elle précisé. "Il s'agit uniquement des "bons ou vouchers Corona" émis pour des vacances à forfait pendant la période du 19 mars 2020 au 19 juin 2020 sous les conditions du Décret ministériel", a toutefois précisé l'ABTO dans sa communication. Cette dernière a précisé qu'ils ne sont pas à confondre avec d'autres bons de compagnies aériennes, d'hôtels ou de campings, ou des bons émis après le 19 juin 2020. (Belga)