Pendant les trois jours de grève, 217 des 533 vols prévus ont pu être assurés, soit environ 40% du total. La majorité des 40.000 passagers touchés ont pu partir pour leur destination grâce à une nouvelle réservation. Certains s'en iront ce dimanche puis dans les jours à venir, raison pour laquelle les vols devraient être très chargés. Les pilotes et le personnel de cabine de Brussels Airlines avaient entamé leur mouvement de grève jeudi. Il s'est terminé samedi soir. Le conflit social s'éternise depuis l'été dernier au sein de la compagnie, où le personnel souffre d'une charge de travail élevée. Une première action avait eu lieu en décembre, avec une grève de 24 heures. Maintenant que le tourisme reprend après la pandémie de coronavirus, le personnel se dit épuisé et demande une réduction de la charge de travail. L'entreprise, pour sa part, se dit ouverte à la reprise des négociations avec les syndicats. L'impact financier exact de la grève n'est pas encore connu, selon Brussels Airlines, qui devrait y voir plus clair dans les jours et semaines à venir. (Belga)

Pendant les trois jours de grève, 217 des 533 vols prévus ont pu être assurés, soit environ 40% du total. La majorité des 40.000 passagers touchés ont pu partir pour leur destination grâce à une nouvelle réservation. Certains s'en iront ce dimanche puis dans les jours à venir, raison pour laquelle les vols devraient être très chargés. Les pilotes et le personnel de cabine de Brussels Airlines avaient entamé leur mouvement de grève jeudi. Il s'est terminé samedi soir. Le conflit social s'éternise depuis l'été dernier au sein de la compagnie, où le personnel souffre d'une charge de travail élevée. Une première action avait eu lieu en décembre, avec une grève de 24 heures. Maintenant que le tourisme reprend après la pandémie de coronavirus, le personnel se dit épuisé et demande une réduction de la charge de travail. L'entreprise, pour sa part, se dit ouverte à la reprise des négociations avec les syndicats. L'impact financier exact de la grève n'est pas encore connu, selon Brussels Airlines, qui devrait y voir plus clair dans les jours et semaines à venir. (Belga)