Si, en nombre, les crédits hypothécaires octroyés sont en hausse de plus de 15% par rapport à l'année 2020, mais toujours en recul de près de 13% par rapport à l'année record 2019, en montant, l'augmentation est de 24% par rapport à l'année 2020, et par rapport à l'année record 2019, le niveau est en baisse d'à peine 0,7%. "L'octroi de crédit hypothécaire s'est totalement remis de la crise du corona. Les chiffres de l'année 2021 ont frôlé le record de 2019", résume Ivo Van Bulck, secrétaire général de l'Union professionnelle du crédit, cité dans un communiqué. C'est surtout durant les trois premiers trimestres de 2021 que les records sont tombés les uns après les autres. Le quatrième trimestre a, lui, connu une certaine stabilisation. A nouveau, les emprunteurs ont pu profiter de taux très bas pour leurs crédits hypothécaires, les taux fixes se taillant logiquement la part du lion. Par ailleurs, le nombre de refinancements externes (+4.900, soit +13%) a de nouveau augmenté en 2021 par rapport à l'année 2020. Près de 42.500 refinancements externes ont été enregistrés en 2021, pour un montant total de plus de 5,5 milliards d'euros. Le montant moyen d'un crédit pour l'achat d'un logement était légèrement supérieur à 185.000 euros au quatrième trimestre 2021. Par rapport à la fin 2018, il est en augmentation de plus de 25.000 euros. Quant au montant moyen d'un crédit pour l'achat d'un logement accompagné d'une rénovation, il atteignait plus de 212.000 euros fin 2021, en augmentation de 17.000 euros sur trois ans. (Belga)

Si, en nombre, les crédits hypothécaires octroyés sont en hausse de plus de 15% par rapport à l'année 2020, mais toujours en recul de près de 13% par rapport à l'année record 2019, en montant, l'augmentation est de 24% par rapport à l'année 2020, et par rapport à l'année record 2019, le niveau est en baisse d'à peine 0,7%. "L'octroi de crédit hypothécaire s'est totalement remis de la crise du corona. Les chiffres de l'année 2021 ont frôlé le record de 2019", résume Ivo Van Bulck, secrétaire général de l'Union professionnelle du crédit, cité dans un communiqué. C'est surtout durant les trois premiers trimestres de 2021 que les records sont tombés les uns après les autres. Le quatrième trimestre a, lui, connu une certaine stabilisation. A nouveau, les emprunteurs ont pu profiter de taux très bas pour leurs crédits hypothécaires, les taux fixes se taillant logiquement la part du lion. Par ailleurs, le nombre de refinancements externes (+4.900, soit +13%) a de nouveau augmenté en 2021 par rapport à l'année 2020. Près de 42.500 refinancements externes ont été enregistrés en 2021, pour un montant total de plus de 5,5 milliards d'euros. Le montant moyen d'un crédit pour l'achat d'un logement était légèrement supérieur à 185.000 euros au quatrième trimestre 2021. Par rapport à la fin 2018, il est en augmentation de plus de 25.000 euros. Quant au montant moyen d'un crédit pour l'achat d'un logement accompagné d'une rénovation, il atteignait plus de 212.000 euros fin 2021, en augmentation de 17.000 euros sur trois ans. (Belga)