Les syndicats demandent une extension des garanties de sécurité d'emploi et de revenus en cas de licenciement pour des raisons économiques. Cela alors que, d'après eux, la direction souhaite, elle, limiter cette garantie. Lors de la grève de mercredi, les syndicats ont également soulevé le problème des erreurs de calcul des salaires, qui entraînent des irrégularités dans les déclarations de sécurité sociale. Une deuxième réunion de négociation sur cette CCT était normalement prévue ce jeudi matin. La direction l'a cependant reportée mercredi soir en raison de la grève afin "de donner toutes les chances à la concertation sociale et de permettre un retour à la sérénité". (Belga)

Les syndicats demandent une extension des garanties de sécurité d'emploi et de revenus en cas de licenciement pour des raisons économiques. Cela alors que, d'après eux, la direction souhaite, elle, limiter cette garantie. Lors de la grève de mercredi, les syndicats ont également soulevé le problème des erreurs de calcul des salaires, qui entraînent des irrégularités dans les déclarations de sécurité sociale. Une deuxième réunion de négociation sur cette CCT était normalement prévue ce jeudi matin. La direction l'a cependant reportée mercredi soir en raison de la grève afin "de donner toutes les chances à la concertation sociale et de permettre un retour à la sérénité". (Belga)