En octobre 2016, la direction de la société française avait annoncé un plan de restructuration afin de tenter d'assurer la pérennité de son activité dans notre pays.

"Confrontée à une dégradation rapide et importante de ses résultats et face à des perspectives économiques très incertaines, la direction a finalement été contrainte d'annoncer aujourd'hui son intention de se retirer du marché belge."

Eram cherchera des candidats à la reprise de son réseau de points de vente en Belgique "afin de sauvegarder le maximum d'emplois et de tenter de maintenir l'enseigne sur le territoire belge". Toutes les pistes seront étudiées.

Entre-temps, les magasins restent ouverts et rien ne change pour les collaborateurs.

Des discussions sont prévues avec les représentants du personnel.

En octobre 2016, la direction de la société française avait annoncé un plan de restructuration afin de tenter d'assurer la pérennité de son activité dans notre pays. "Confrontée à une dégradation rapide et importante de ses résultats et face à des perspectives économiques très incertaines, la direction a finalement été contrainte d'annoncer aujourd'hui son intention de se retirer du marché belge." Eram cherchera des candidats à la reprise de son réseau de points de vente en Belgique "afin de sauvegarder le maximum d'emplois et de tenter de maintenir l'enseigne sur le territoire belge". Toutes les pistes seront étudiées. Entre-temps, les magasins restent ouverts et rien ne change pour les collaborateurs. Des discussions sont prévues avec les représentants du personnel.