Officiellement, cette interdiction était déjà d'application mais grâce au soutien technique d'Airbnb, elle sera désormais infaillible. Par ailleurs, les clients pourront plus facilement déposer une plainte au sujet d'un bien loué. La ville d'Amsterdam va aussi ouvrir un point de contact au printemps 2017 pour signaler des nuisances liées aux hôtels illégaux. L'accord entre Amsterdam et Airbnb est valable jusqu'à la fin 2018. Selon la ville, il s'agit d'un "accord unique qui doit êre un exemple pour les villes du monde". (Belga)