Si une entreprise sélectionne des jobistes et exclut des candidats avec des critères particuliers, elle doit alors avoir un but légitime et respecter le principe de proportionnalité, écrit Unia sur son site internet. "Dans les grandes lignes, c'est ce qui figure dans la loi anti-discrimination." Refuser la candidature d'étudiants uniquement parce qu'ils ne font partie de la famille d'un employé ne respecte pas ce critère de proportionnalité, selon le Centre. Unia avance la piste d'un pourcentage limité de jobs étudiants réservés aux enfants du personnel de l'entreprise. "Les employeurs qui ne veulent pas organiser de procédure de sélection peuvent chercher des solutions alternatives comme un tirage au sort ou une sélection dans l'ordre chronologique d'inscription", conseille Unia. (Belga)

Si une entreprise sélectionne des jobistes et exclut des candidats avec des critères particuliers, elle doit alors avoir un but légitime et respecter le principe de proportionnalité, écrit Unia sur son site internet. "Dans les grandes lignes, c'est ce qui figure dans la loi anti-discrimination." Refuser la candidature d'étudiants uniquement parce qu'ils ne font partie de la famille d'un employé ne respecte pas ce critère de proportionnalité, selon le Centre. Unia avance la piste d'un pourcentage limité de jobs étudiants réservés aux enfants du personnel de l'entreprise. "Les employeurs qui ne veulent pas organiser de procédure de sélection peuvent chercher des solutions alternatives comme un tirage au sort ou une sélection dans l'ordre chronologique d'inscription", conseille Unia. (Belga)