Une tempête en mer, une pénurie de ferries et des problèmes informatiques au niveau des douanes étaient à l'origine d'importantes files d'attente pour traverser la Manche. "J'ai compris que les choses évoluaient dans la bonne direction. C'était donc un problème temporaire causé par une augmentation du trafic aux alentours du début des vacances de Pâques", a indiqué le ministre britannique. Le ministre a également précisé que la demande des sociétés de transport de prévoir une bande prioritaire pour les poids lourds transportant des marchandises périssables n'était pas une option réaliste à court terme. (Belga)

Une tempête en mer, une pénurie de ferries et des problèmes informatiques au niveau des douanes étaient à l'origine d'importantes files d'attente pour traverser la Manche. "J'ai compris que les choses évoluaient dans la bonne direction. C'était donc un problème temporaire causé par une augmentation du trafic aux alentours du début des vacances de Pâques", a indiqué le ministre britannique. Le ministre a également précisé que la demande des sociétés de transport de prévoir une bande prioritaire pour les poids lourds transportant des marchandises périssables n'était pas une option réaliste à court terme. (Belga)