La Wallonie compte 20,5 entreprises pour 1.000 habitants, au même niveau qu'en 2008. L'emploi moyen dans une entreprise en Wallonie est de neuf personnes.

Cependant, comme avant la crise, les entreprises wallonnes restent trop peu nombreuses et trop petites pour générer un redressement économique solide. En revanche, si la rentabilité des entreprises a baissé avec la crise, les ratios de liquidité et d'indépendance financière sont restés stables, voire se sont améliorés, indique l'UWE.

L'organisation relève par ailleurs d'importants efforts (publics et privés) en matière de recherche et développement. L'investissement en matière de recherche et développement, soit 2,9% du PIB, a augmenté fortement en dix ans et frôle l'objectif européen (3%). L'UWE estime que l'esprit d'entreprendre reste insuffisamment développé en Wallonie. Elle appelle à une amélioration de l'enseignement, et à une meilleure efficacité du marché du travail.