Un quart des entreprises emploient des spécialistes en TIC. Cette proportion grimpe à 85% pour les entreprises d'au moins 250 personnes, note le SPF Economie. Le pourcentage des entreprises ayant reçu des commandes via un site web, durant l'année précédant l'enquête, reste stable autour des 20%. "On remarque par contre une augmentation de 3% pour les entreprises d'au moins 250 personnes, qui passent de 38% en 2015 à 41% en 2016", souligne l'étude. "En 2016, l'enquête s'est penchée sur les obstacles à la vente sur internet rencontrés par les entreprises, durant l'année précédente.

Les biens ou les services ne se prêtant pas à la vente par voie électronique étaient la principale cause empêchant les entreprises de vendre via le web soit 8% des entreprises. En outre, 6% d'entreprises identifient des problèmes logistiques et 4% des problèmes de paiement", explique le SPF Economie. Enfin, 29% des entreprises achètent des services de 'cloud computing', soit une augmentation de 4% par rapport à 2015. Ce sont principalement les entreprises d'au moins 250 personnes (64%) et celles actives dans le secteur de l'information et de la communication (61%) qui y font appel.

Un quart des entreprises emploient des spécialistes en TIC. Cette proportion grimpe à 85% pour les entreprises d'au moins 250 personnes, note le SPF Economie. Le pourcentage des entreprises ayant reçu des commandes via un site web, durant l'année précédant l'enquête, reste stable autour des 20%. "On remarque par contre une augmentation de 3% pour les entreprises d'au moins 250 personnes, qui passent de 38% en 2015 à 41% en 2016", souligne l'étude. "En 2016, l'enquête s'est penchée sur les obstacles à la vente sur internet rencontrés par les entreprises, durant l'année précédente. Les biens ou les services ne se prêtant pas à la vente par voie électronique étaient la principale cause empêchant les entreprises de vendre via le web soit 8% des entreprises. En outre, 6% d'entreprises identifient des problèmes logistiques et 4% des problèmes de paiement", explique le SPF Economie. Enfin, 29% des entreprises achètent des services de 'cloud computing', soit une augmentation de 4% par rapport à 2015. Ce sont principalement les entreprises d'au moins 250 personnes (64%) et celles actives dans le secteur de l'information et de la communication (61%) qui y font appel.