Les formations de gouvernements se sont accélérées ces derniers jours, principalement au niveau régional, où le MR est hors jeu. Les entrepreneurs wallons espèrent que ce ne sera pas le cas au fédéral. "Ce que je sais, c'est que deux leviers essentiels au développement économique sont entre les mains du gouvernement fédéral: l'impôt sur les sociétés et les coût du travail. Nous espérons qu'un gouvernement fédéral sera vite formé et que des mesures nécessaires seront prises pour améliorer notre compétitivité", a-t-il ajouté. Selon lui, il serait "préférable que le MR soit de la partie".

Les formations de gouvernements se sont accélérées ces derniers jours, principalement au niveau régional, où le MR est hors jeu. Les entrepreneurs wallons espèrent que ce ne sera pas le cas au fédéral. "Ce que je sais, c'est que deux leviers essentiels au développement économique sont entre les mains du gouvernement fédéral: l'impôt sur les sociétés et les coût du travail. Nous espérons qu'un gouvernement fédéral sera vite formé et que des mesures nécessaires seront prises pour améliorer notre compétitivité", a-t-il ajouté. Selon lui, il serait "préférable que le MR soit de la partie".