Belfius a déjà reçu quelque 15.000 dossiers de sinistre, mais M. Vanderschrick s'attend à ce que ce chiffre atteigne peut-être 25.000. "Cela fait beaucoup de dossiers, mais avec des montants de dommages relativement faibles. Mon estimation est d'une moyenne de 1.500 euros par dossier." Les inondations de l'été dernier ont donné lieu à un nombre beaucoup plus faible de demandes - quelque 5.500 pour Belfius - mais avec des montants beaucoup plus élevés. Au total, les dommages assurés liés aux inondations se chiffrent en milliards. Pour Belfius, le coût brut est d'environ 170 millions d'euros. (Belga)

Belfius a déjà reçu quelque 15.000 dossiers de sinistre, mais M. Vanderschrick s'attend à ce que ce chiffre atteigne peut-être 25.000. "Cela fait beaucoup de dossiers, mais avec des montants de dommages relativement faibles. Mon estimation est d'une moyenne de 1.500 euros par dossier." Les inondations de l'été dernier ont donné lieu à un nombre beaucoup plus faible de demandes - quelque 5.500 pour Belfius - mais avec des montants beaucoup plus élevés. Au total, les dommages assurés liés aux inondations se chiffrent en milliards. Pour Belfius, le coût brut est d'environ 170 millions d'euros. (Belga)