Initialement fixé au 26 octobre, le délai avait une première fois été prolongé au 31 octobre, à la suite de problèmes techniques rencontrés ces derniers jours sur la plate-forme Tax-on-Web. Face à ces problèmes, le SNI, l'Unizo, la fédération professionnelle des comptables et experts-comptables (CRECCB), l'Institut des experts-comptables et des conseils fiscaux (IEC) avaient demandé au ministre un report de la date-butoir. Plus généralement, les organisations de classes moyennes, la CRECCB et l'IEC demandent au ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, de trouver une solution à long terme pour que ces problèmes, récurrents, ne se reproduisent plus l'année prochaine. (Belga)

Initialement fixé au 26 octobre, le délai avait une première fois été prolongé au 31 octobre, à la suite de problèmes techniques rencontrés ces derniers jours sur la plate-forme Tax-on-Web. Face à ces problèmes, le SNI, l'Unizo, la fédération professionnelle des comptables et experts-comptables (CRECCB), l'Institut des experts-comptables et des conseils fiscaux (IEC) avaient demandé au ministre un report de la date-butoir. Plus généralement, les organisations de classes moyennes, la CRECCB et l'IEC demandent au ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, de trouver une solution à long terme pour que ces problèmes, récurrents, ne se reproduisent plus l'année prochaine. (Belga)