Entre autres mesures exceptionnelles prises pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, le Conseil national de sécurité a en effet annoncé la fermeture des bars et restaurants jusqu'au 5 avril au moins.

La campagne Café Solidarité, initiée pour soutenir l'horeca, a pour ambition d'aider les exploitants de cafés Alken-Maes "à faire face à la période de fermeture".

Sur le site web www.cafesolidarite.be, les consommateurs peuvent choisir leur café, brasserie ou cantine Alken-Maes habituelle et ensuite sélectionner le nombre de bières qu'ils souhaitent payer à l'avance. "Une fois le paiement confirmé, le montant est transféré au propriétaire du café afin que son entreprise reçoive des moyens supplémentaires pour passer les semaines à venir. En tant que consommateur, vous recevrez un bon que vous pourrez utiliser pour boire vos pintes sur place à la réouverture du café", explique Jan Bosselaers, directeur du marketing chez Alken-Maes.

L'entreprise s'engage en outre à rembourser les 400 premières bières - Maes ou Cristal - au gérant sous forme de bière gratuite. "Nous espérons actuellement qu'environ 4.000 à 5.000 cafés participeront à Café Solidarité", a ajouté M. Bosselaers.

Entre autres mesures exceptionnelles prises pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, le Conseil national de sécurité a en effet annoncé la fermeture des bars et restaurants jusqu'au 5 avril au moins. La campagne Café Solidarité, initiée pour soutenir l'horeca, a pour ambition d'aider les exploitants de cafés Alken-Maes "à faire face à la période de fermeture". Sur le site web www.cafesolidarite.be, les consommateurs peuvent choisir leur café, brasserie ou cantine Alken-Maes habituelle et ensuite sélectionner le nombre de bières qu'ils souhaitent payer à l'avance. "Une fois le paiement confirmé, le montant est transféré au propriétaire du café afin que son entreprise reçoive des moyens supplémentaires pour passer les semaines à venir. En tant que consommateur, vous recevrez un bon que vous pourrez utiliser pour boire vos pintes sur place à la réouverture du café", explique Jan Bosselaers, directeur du marketing chez Alken-Maes. L'entreprise s'engage en outre à rembourser les 400 premières bières - Maes ou Cristal - au gérant sous forme de bière gratuite. "Nous espérons actuellement qu'environ 4.000 à 5.000 cafés participeront à Café Solidarité", a ajouté M. Bosselaers.