Ces engagements seront nécessaires pour compenser les nombreux départs à la retraite, précise vendredi HR Rail dans un communiqué. D'ici 2020, la moitié des quelque 35.000 membres du personnel des chemins de fer partira à la retraite.

Infrabel et la SNCB sont principalement à la recherche de conducteurs, d'ingénieurs et de techniciens. Des électromécaniciens, surveillants de chantiers, chefs de chantiers adjoints, conducteurs de train techniques, agents spécialisés voies, agents chefs de signalisation et accompagnateurs de trains sont également visés.

De nombreux postes vacants concernent des métiers en pénurie, souligne HR Rail.

Toutes les informations sont disponibles sur le site lescheminsdeferengagent.be.

Ces engagements seront nécessaires pour compenser les nombreux départs à la retraite, précise vendredi HR Rail dans un communiqué. D'ici 2020, la moitié des quelque 35.000 membres du personnel des chemins de fer partira à la retraite. Infrabel et la SNCB sont principalement à la recherche de conducteurs, d'ingénieurs et de techniciens. Des électromécaniciens, surveillants de chantiers, chefs de chantiers adjoints, conducteurs de train techniques, agents spécialisés voies, agents chefs de signalisation et accompagnateurs de trains sont également visés. De nombreux postes vacants concernent des métiers en pénurie, souligne HR Rail. Toutes les informations sont disponibles sur le site lescheminsdeferengagent.be.