Randstad a sondé 11.000 personnes pour savoir si elles ont voulu changer d'emploi l'an dernier et comment elles l'ont fait. Plus d'un tiers des sondés (34%) ont recherché un emploi et au final, 13% ont changé d'emploi. Randstad a surtout voulu savoir de quelle manière les Belges ont postulé pour un nouvel emploi. Les Belges utilisent encore massivement les canaux de recherche traditionnels. Ainsi, les services de placement et d'emploi comme le Forem, Actiris ou le VDAB sont les plus populaires (56%), suivis par les candidatures spontanées (49%) et les canaux digitaux (42%). Les agences d'intérim arrivent en 4e position (37%) suivies par les annonces imprimées (36%) et la famille et les amis (31%). Visiblement, les candidatures spontanées (18%) sont la meilleure option pour trouver un autre emploi (18%), suivies par les services d'emploi (15%) et les agences d'intérim (13%). Un peu plus d'un sondé sur 10 (11%) ont trouvé un nouvel emploi via des canaux digitaux comme Linkedin et Google Careers. (Belga)

Randstad a sondé 11.000 personnes pour savoir si elles ont voulu changer d'emploi l'an dernier et comment elles l'ont fait. Plus d'un tiers des sondés (34%) ont recherché un emploi et au final, 13% ont changé d'emploi. Randstad a surtout voulu savoir de quelle manière les Belges ont postulé pour un nouvel emploi. Les Belges utilisent encore massivement les canaux de recherche traditionnels. Ainsi, les services de placement et d'emploi comme le Forem, Actiris ou le VDAB sont les plus populaires (56%), suivis par les candidatures spontanées (49%) et les canaux digitaux (42%). Les agences d'intérim arrivent en 4e position (37%) suivies par les annonces imprimées (36%) et la famille et les amis (31%). Visiblement, les candidatures spontanées (18%) sont la meilleure option pour trouver un autre emploi (18%), suivies par les services d'emploi (15%) et les agences d'intérim (13%). Un peu plus d'un sondé sur 10 (11%) ont trouvé un nouvel emploi via des canaux digitaux comme Linkedin et Google Careers. (Belga)