Malgré sa petite taille, la Belgique est le sixième marché importateur de champagne. De justesse hors du top cinq, elle suit les grandes puissances économiques membres du G7 que sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne et l'Italie.

L'importance du marché belge est d'autant plus grande que, parmi les 9,075 millions de bouteilles de champagne, celles achetées par des Belges directement en France et chez les producteurs ne sont pas prises en compte.

L'an dernier, le bureau du champagne estimait que plus de deux millions de bouteilles achetées pour la Belgique n'étaient pas comptabilisées dans les exportations vers le pays. Le marché à l'export de la filière champagne a atteint l'an dernier un chiffre d'affaires record de 2,8 milliards d'euros (+6,6%). Le vin de champagne, protégé par une appellation d'origine contrôlée, tire son nom d'une région du nord-est de la France.

Malgré sa petite taille, la Belgique est le sixième marché importateur de champagne. De justesse hors du top cinq, elle suit les grandes puissances économiques membres du G7 que sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne et l'Italie. L'importance du marché belge est d'autant plus grande que, parmi les 9,075 millions de bouteilles de champagne, celles achetées par des Belges directement en France et chez les producteurs ne sont pas prises en compte. L'an dernier, le bureau du champagne estimait que plus de deux millions de bouteilles achetées pour la Belgique n'étaient pas comptabilisées dans les exportations vers le pays. Le marché à l'export de la filière champagne a atteint l'an dernier un chiffre d'affaires record de 2,8 milliards d'euros (+6,6%). Le vin de champagne, protégé par une appellation d'origine contrôlée, tire son nom d'une région du nord-est de la France.